Tebboune veut faire de l’Algérie « une destination touristique »

Depuis la fin du terrorisme, l’Algérie tente de promouvoir le Tourisme, mais à chaque fois, elle se retrouve face à des blocages, que ça soit économique ou politique.

Élu en décembre 2019, le président Abdelmadjid Tebboune avait consacré au Tourisme une bonne partie de sa campagne électorale. Mais avec son élection, le chef de l’État s’est retrouvé face à la pandémie du coronavirus. Ce qui a retardé, en quelque sorte, sa stratégie.

La relance du secteur du tourisme, une priorité pour Tebboune

Hier lundi 13 septembre, le président Tebboune a présidé une réunion du conseil des ministres. Lors de cette réunion, ayant regroupé plusieurs membres du gouvernement, le chef de l’État a donné des instructions pour ; relancer le secteur du Tourisme.

En effet, le chef de l’État a insisté sur la révision les prix des établissements de tourisme en Algérie afin de créer une véritable compétitivité. De ce fait, il a ordonné d’accorder un intérêt particulier au tourisme local ; en promouvant les prestations touristiques, et ce, à la hauteur des attentes des familles algériennes.

Au  niveau international, le président Tebboune prévoit d’impliquer les représentations diplomatiques à l’étranger. Ces dernières auront pour mission de faire de l’Algérie « une destination touristique » aux étrangers. « Il est important d’impliquer les représentations diplomatiques dans la promotion des produits artisanaux et y réserver des espaces pour organiser des expositions permanentes » ; a-t-il ordonné.

Laisser un commentaire