Alliance militaire Maroc-Israël: énième provocation envers l’Algérie ?

L’aventure dangereuse israëlo-marocaine se poursuit. Le Makhzen vient de franchir une nouvelle étape dans la normalisation de ses relations avec Israël.

En effet, le Maroc et Israël ont signé, ce mercredi 24 novembre, un accord-cadre de coopération sécuritaire. Ce dernier a été conclu lors de la visite à Rabat du ministre israélien de la Défense, Benny Gantz. Une visite qui intervient en pleine crise diplomatique entre le Maroc et l’Algérie.

Le premier responsable de la défense israélienne a été reçu par le ministre délégué chargé de l’administration de la Défense nationale marocaine, Abdellatif Loudiyi. L’accord signé lance formellement la coopération sécuritaire « sous tous ses aspects » (planning opérationnel, achats, recherche et développement) ; face aux « menaces et défis dans la région« .

Pendant que les violations marocaines des droits de l’Homme dans les territoires sahraouis se poursuivent ; le ministre israélien annonce le lancement prochain de « projets sécuritaires » entre le Makhzen et Israël. « Il s’agit d’une chose très importante qui nous permettra (…) de lancer des projets conjoints et favorisera les exportations israéliennes jusqu’ici« , a lancé Benny Gantz.

De quels projets parle-t-il ?

Selon des médias espagnols, le Maroc prévoit de construire une base militaire en coopération avec Israël. Cette base sera située dans la ville d’Afsous à Nador ; à seulement 70 kilomètres des frontières algéro-marocaines.

Alors que la crise entre Alger et Rabat persiste ; le Makhzen s’enfonce dans son jeu dangereux, multipliant ses provocations à l’égard de l’Algérie.

Laisser un commentaire